Il n’est pas facile de suivre la concurrence, surtout lorsque celle-ci est déjà à l’œuvre alors que nous sommes encore sur les starting-blocks. L’une des préoccupations les plus courantes avant d’ouvrir une entreprise est de savoir comment faire passer le mot et susciter l’intérêt du public cible. Les médias sociaux, bien sûr, nous viennent en aide avec une série d’outils qui nous permettent d’atteindre un public plus ou moins ciblé à un coût abordable. On a déjà évoqué la manière dont Instagram peut apporter un soutien utile à ceux qui se préparent à ouvrir une entreprise.

Un élément important en ce sens provient toutefois d’une plateforme sociale beaucoup moins récente, mais que peu de personnes ont encore appris à utiliser avec profit pour promouvoir leur entreprise. On parle, bien sûr, du hashtag. Né comme un outil permettant d’identifier les sujets de conversation sur Twitter, l’utilisation d’une chaîne de caractères précédée du caractère “#” s’est rapidement transformée en un outil de promotion très important et extrêmement puissant.

Pourquoi créer un hashtag pour votre inauguration ?

Un événement, comme vous le savez, est un excellent moyen de faire connaître votre entreprise et d’établir une relation directe avec des clients potentiels. L’inauguration est également le bon moment pour communiquer au monde les traits distinctifs de votre personnalité, pour vous démarquer de vos concurrents, pour susciter la curiosité et l’intérêt. Bien entendu, cela ajoute la nécessité de promouvoir l’événement de manière adéquate à celle de promouvoir l’activité elle-même et risque de réduire considérablement le budget marketing de l’année entière. C’est pourquoi il est important de tirer parti de tous les outils gratuits ou peu coûteux à notre disposition, et la création d’un hashtag figure certainement parmi les plus efficaces. Après tout, une grande partie de nos vies se déroule désormais à travers les écrans de nos smartphones, ce qui a fait des hashtags un élément commun de notre quotidien.

L’essentiel

Qu’est-ce qu’un hashtag ? Au cas où vous vous seriez retrouvé sur une île déserte ces dernières années, voici une explication très rapide. Les hashtags sont des mots (ou même des phrases entières, tant qu’ils ne sont pas séparés par des espaces) précédés du symbole “#” et utilisés pour regrouper les messages sociaux qui parlent du même sujet. Un utilisateur qui clique sur un hashtag, par exemple sur Twitter, aura accès à tous les autres contenus de la même plateforme qui ont utilisé ce même hashtag. Il est ainsi extrêmement facile de prendre part à des discussions et des débats sur des sujets très variés.

L’un des plus grands avantages de cet outil est qu’il transcende les réseaux de contacts personnels : en cliquant sur un hashtag sur Twitter, vous pouvez interagir sur ce sujet spécifique même avec des inconnus et des personnes qui ne font pas du tout partie de vos cercles sociaux de référence. Il s’agit, à l’heure actuelle, de l’un des très rares outils existants qui vous permettent d’atteindre efficacement et librement les utilisateurs sociaux avec lesquels vous n’êtes pas directement connecté.

À qui s’adresse un hashtag ?

Lorsqu’on est sur le point de créer un nouveau hashtag, on doit garder à l’esprit qu’il s’agit, en fait, d’identifier un sujet de conversation. Et lorsqu’on décide d’entamer une conversation, il est important d’avoir une idée de qui sont les interlocuteurs. Cela signifie, par exemple, que si notre public cible n’est pas, en raison de ses caractéristiques démographiques, particulièrement enclin à utiliser les médias sociaux, vous devrez probablement vous rabattre sur quelque chose de plus conventionnel.

Si, en revanche, vous ciblez un public habitué aux nouvelles technologies, il est temps d’en apprendre davantage à leur sujet. Un hashtag efficace doit être lié aux intérêts d’une certaine communauté et refléter son langage. Si votre public cible est géographiquement défini et si le type de produit le permet, par exemple, il peut être utile d’explorer l’argot local, en jouant sur les variations dialectales. En revanche, si vous vous adressez à un public ayant un intérêt spécifique, il est intéressant d’analyser les mots-clés les plus couramment utilisés pour parler de ce sujet particulier.

Caractéristiques d’un bon hashtag

Les hashtags les plus efficaces sont les plus courts. Bien sûr, il est amusant pour tout le monde d’utiliser des phrases entières à des fins ironiques, mais plus la chaîne de caractères est longue, plus il est probable que ceux qui l’écrivent fassent des erreurs, annulant ainsi son efficacité. La nécessité d’être bref et concis génère souvent des résultats très expressifs, qui entrent dans le langage commun. Après tout, ce n’est pas pour rien que l’on dit #maiunagioia et non #oggiè statoadavverunabruttagiornata.

Une tentation à laquelle il faut résister est celle des hashtags parodiques, ou ceux qui sont presque identiques à d’autres hashtags créés par des utilisateurs célèbres. La tentative effrontée de profiter du succès des autres n’est jamais bien vue sur les réseaux sociaux et la meilleure chose qui puisse arriver à ceux qui utilisent ce type de hashtag est d’être remarqués par des utilisateurs qui ont mal saisi la chaîne originale et qui ne sont donc pas vraiment intéressés par l’événement ou le produit que vous essayez de promouvoir. Avant de lancer votre propre hashtag, il est conseillé de faire une recherche rapide pour s’assurer qu’il n’a pas déjà été utilisé par quelqu’un : une inauguration a besoin d’un hashtag unique et mémorable qui ne risque pas de dérouter le public.

Promotion

Une fois que vous avez identifié votre hashtag idéal, il est temps de commencer à le promouvoir. Un bon moyen de commencer à faire parler de vous est de participer aux discussions en ligne de votre communauté avec des messages appropriés contenant votre hashtag. N’oubliez pas que le but d’un hashtag est d’être utilisé par un plus grand nombre d’utilisateurs, il est donc très important que les personnes qui entendent parler de votre hashtag aient une bonne raison de l’utiliser. Assurez-vous de le lier à des initiatives qui créent un sentiment d’anticipation, une attente qui peut être satisfaite avec la réalisation de votre événement, ou plutôt l’inauguration.

Il sera essentiel, bien sûr, de continuer à utiliser le hashtag même pendant l’événement lui-même. Vous créerez ainsi une sorte de journal en ligne, dans lequel vous consignerez tout ce qui se passe et qui vous permettra de reconstituer ultérieurement l’ensemble de l’événement, même au profit de ceux qui n’étaient pas présents.