Google Panda et Google Penguin (Pingouin) font partie de l’univers du SEO. Pourtant, ces deux mises à jour ont fait trembler la toile durant plusieurs mois avant que les référenceurs expérimentés s’adaptent aux exigences des nouvelles analyses du trafic de Google. Pour mieux comprendre le filtrage des analyses de positionnement, retour sur les caractéristiques des deux mises à jour de Google.

Description du filtre Google Panda

Google Panda est une mise à jour qui a pour objectif de déclasser les sites possédant de faibles qualités éditoriales. Le filtre ne fait pas que juger la qualité des contenus des sites puisque l’outil lutte également contre le plagiat. Si les portails de piètre qualité sont d’évaluer, le filtre de Google améliore le positionnement des plateformes dont le contenu est jugé pertinent et original.

L’objectif de ce service d’analyse du positionnement est de cibler les pages de faible qualité sans qu’il soit forcément considéré comme du spam. Les portails les plus concernés par ce filtre furent les sites de scrapping. Cette pratique consiste à publier du contenu existant sur d’autres sites. La particularité de cet outil d’analyse de positionnement est qu’elle pénalise l’intégralité d’un site.

Quid du Google Penguin

La mise à jour Google Penguin a apporté un bouleversement des codes du référencement. Le moteur de recherche affirme que le filtre représentait une importante modification de son algorithme visant à lutter contre le spam. Cette mise à jour de l’analyse du trafic avait pour objectif de déclasser les sites dont le créateur utilise des techniques frauduleuses afin de manipuler le classement de ses pages Web au sein des résultats de recherche. Il peut s’agir du keyword stuffing ou le bourrage de mots-clés dans le contenu des articles ainsi que l’abus d’optimisation concernant les liens reçus ou émis sur une page Web. Les critères de pénalité de cette mise à jour d’analyse de positionnement concernent les répétitions abusives d’une même ancre de liens, spam de blog, abus de mots-clés sur un nom de domaine unique, bourrage de mots-clés sur les liens internes ou sortants.

Différences entre Google Panda et Penguin

La mise à jour Google Panda consiste à pénaliser les webmasters qui gèrent des fermes de contenu. Ces fermes sont des sites de faible qualité créés uniquement dans le but de référencer des sites sans tenir compte de la qualité du contenu de l’article. Quant aux filtres de Google Penguin, il s’agit d’un filtre visant à optimiser la qualité des résultats du moteur de recherche. Pour y parvenir, le filtre pénalise les référenceurs peu scrupuleux qui ont inclus des liens de mauvaise qualité dans le contenu de leur article et ont recours à des référencements stratégiques abusifs.